Amaury Bouchet, Directeur Business Line Light Iveco France

Publié le 25 Juin 2015

A l’occasion du lancement sur le marché français du Daily Hi-Matic, premier utilitaire de sa catégorie doté d’une boîte automatique à 8 rapports, Tous les Utilitaires Mag fait le point avec Amaury Bouchet, Directeur Business Line Light Iveco France.

Le nouveau Daily, commercialisé en France depuis fin 2014, prend son « régime de croisière ». Etes-vous satisfaits de ses débuts commerciaux ?

 

Nous avons reçu un très bon accueil à la fois de notre réseau et de nos clients Grands comptes, parce que le véhicule est vraiment nouveau. Le titre « d’Utilitaire International de l’Année » remporté par le Daily a également un impact auprès des clients. Beaucoup de gens viennent dans les concessions parce qu’ils ont entendu que le nouveau Daily avait remporté ce trophée. C’est aussi important pour notre force de vente.

L’autre sujet de satisfaction concerne l’élargissement de la gamme : fourgon tôlé 20 m3 - une première sur le Daily -, nouveau PTAC de 7,2 tonnes, version Hi-Matic à boîte automatique 8 rapports et arrivée de la variante 4x4 sur le 2ème semestre. Le 4x4 est un petit marché sur lequel on est très présent (UGAP, Armée, Pompiers, etc.).

Comment se répartissent les ventes entre les versions « légères » (jusqu’à 3,5 t) et les « lourdes » ? Le châssis-cabine est-il toujours aussi prépondérant ?

La gamme lourde (au-dessus de 3,5 tonnes) représente 6,5 % des ventes et les modèles concernés sont presque exclusivement des châssis cabines. Plus de 92 % des ventes sont donc réalisées avec des Daily d’un PTAC jusqu’à 3,5 tonnes, et majoritairement de type fourgon (dans 65 % des cas). Il est donc vrai que nous sommes très présents sur le châssis cabine, c’est une des particularités du Daily.

Le Daily Hi-Matic est le premier véhicule utilitaire Iveco équipé d’une boîte automatique. A quels clients destinez-vous cette version ?

Nous la destinons bien sûr aux services de messageries, aux métiers de bouche, livraisons dans les grandes agglomérations, mais aussi à tous les utilisateurs qui ont besoin de couple et de puissance. Grâce à la technologie du convertisseur de couple et à l’étagement des rapports, cette boîte apporte 30 % « d’arrachement » en plus par rapport à ce qui existe sur le marché. Elle est donc parfaitement adaptée à tous les usages, tout en se montrant très douce à l’utilisation.

Avez-vous prévu des opérations spécifiques (de formation ou autres) dans votre réseau pour mettre en avant le Daily Hi-Matic ?

Nous avons bien sûr préparé l’arrivée de cette version dans le réseau, avec notamment une « caravane » de Daily Hi-Matic qui va à la rencontre des concessionnaires dans toute la France. Ils peuvent donc prendre en mains les véhicules et se rendre compte des avantages qu’apporte cette boîte automatique à 8 rapports, la seule du marché dans la catégorie des fourgons et des châssis-cabines. Il n’y a pas de formation à proprement dit, mais nous avons présenté à tout le réseau les spécificités techniques de cette boîte et ils disposent bien sûr de toute la nomenclature technique.

 

« Le nouveau Daily a reçu un très bon accueil du public et du réseau, avant tout parce que le véhicule est vraiment nouveau. »

 

Iveco est leader en poids lourd sur la technologie du GNV. Quelle est votre politique en la matière concernant le Daily ?

Nous sommes effectivement leader de cette technologie, car nous pensons qu’à terme, elle aura toute sa place dans la problématique des transports en milieu urbain. La politique de la Ville de Paris en la matière va dans ce sens. Le marché est restreint en France du fait du nombre limité de stations pour le moment, mais nous proposerons un Daily GNV à destination des entreprises qui sont déjà équipées.

Quelle est aujourd’hui la place du Daily dans les ventes globales d’Iveco en France ?

Elle est aujourd’hui prépondérante, puisque le Daily représente environ les trois quarts de nos ventes totales. Ce qui est en phase avec la structure du marché français des véhicules utilitaires et industriels, qui se compose d’environ un quart de poids-lourds et trois quarts d’utilitaires. Le nouveau Daily est donc pour nous une carte maîtresse.

Pour vous, qu’est-ce qui caractérise l’Iveco Daily par rapport à ses concurrents ?

Le Daily se caractérise d’abord - et toujours – par son châssis issu du monde du poids lourd, qui lui donne un avantage certain en termes de robustesse, de charge utile et d’adaptabilité à toutes sortes de carrosseries. Il se particularise aussi par l’éventail de ses volumes utiles, avec notamment une version Fourgon affichant 20 mètres-cubes, par son PTAC maxi porté à 7,2 tonnes, par sa gamme de motorisations très large allant de 106 à 205 ch et, désormais, par sa toute nouvelle boîte automatique à 8 rapports. On pourrait aussi citer ses capacités de remorquage de 3,5 tonnes, sans équivalent, et des TCO (coût directs et indirects liés à la détention et à l’utilisation d’un véhicule) très favorables, qui illustrent la confiance qu’ont les professionnels dans ce produit.

Propos recueillis par Jérôme Guet

 

Galerie d'images

> Le Magazine
Abonnement - Magazine Numéro 68 de Tous les Véhicules Utilitaires - Sept / Oct. 2016

N°68

Sept / Oct. 2016

Avant Première : Renault Alaskan

Nouveauté : VW Crafter 2017

Comparatif : Peugeot Expert versus Renault Trafic

Essais : Citroën Jumpy 115 ch, Fiat Fiorino restylé, etc.

Guide d'achat : tous les VUL du marché (dimensions, prix, etc.)

S'abonner

> Les adresses utiles
Abonnement Véhicules Utilitaires